• mairie-quevert

    Son Patrimoine

Recherche rapide

mairie-quevert
Bulletin Municipal
mairie-quevert
Démarches administratives
mairie-quevert
Déchetterie

Le Vallon Sauvage

Historique

Jusque dans les années 1970, le vallon propriété privée était une prairie privée dans laquelle  pâturait des bovins. 

Un drainage effectué par le propriétaire rendait le sol moins humide.
Après la cessation de l’activité du propriétaire, le terrain est devenu un marécage.

En juin 2004, la commune de Quévert a fait le choix d’acquérir la vallée d’une surface de 285221 m2 puis en janvier 2012 l’étang et des terrains alentours d’une surface de 6884 m2 en janvier 2012 configurant le vallon sauvage tel que nous le connaissons aujourd’hui.
En juin 2013, les travaux d’aménagement furent lancés. 

Les objectifs d’origine  de ce projet était :

  • Faire découvrir la faune et la flore de ce lieu
  • Préserver et  garder le site sauvage
  • En faire un lieu pédagogique ainsi qu’un lieu de rencontre
  • Faire découvrir sa biodiversité
  • Aménager le lieu pour les visites et les promenades tout en en minimisant l’impact humain


Le vallon sauvage a pour vocation d’évoluer tout en maintenant la ligne directive du projet initial en le rendant accessible  pour toutes  formes de handicapes (PMR, autisme etc), ainsi que de valoriser son intérêt écologique et sa biodiversité.

Alors n’hésitez pas à venir découvrir ce site naturel, lieu de promenade et de découverte. Aux beaux jours vous y croiserez peut-être les bovins qui y pâturent chaque année.

Le Patrimoine

La chapelle Sainte Anne

Entre Dinan et le bourg de Quévert, en bas de l’ancienne route des Templiers qui monte vers Vildé-Goëlo, s’est développé au cours des siècles, un quartier frontalier du nom de Sainte-Anne.


Un paysan ayant découvert sur ces terres une statue de Sainte-Anne, une requête a été adressée par les paroissiens à l’évêque de Saint-Malo au XVIIème siècle, afin qu’une chapelle soit construite à cet endroit.


La chapelle a été bâtie à même le rocher, au bord de la route, sur les premiers degrés de la côte, d’où son nom : chapelle-Sainte-Anne-du-Rocher


La chapelle Sainte Anne du Rocher a été dotée par le recteur et les paroissiens le 22 mai 1698, érigée en chapellerie le 14 juin 1700 puis consacrée le 24 juin 1700.


Le retable de la même époque, en bois polychrome, a fait l’objet d’une restauration complète.


La statue en bois monobloc de Sainte-Anne ainsi que le tableau représentant Sainte Anne apprenant la Vierge Marie ont également été restaurés.


À l’intérieur de la chapelle se trouve un bénitier du XIIIème siècle, un crucifix posé au-dessus de la porte latérale extérieure proviennent probablement d’un calvaire.

 
mairie-quevert

Courtil des senteurs

Parsemé de plans d’eaux autour desquels fleurissent de nombreuses de plantes parfumées, dont des centaines de variétés de rosiers. Le courtil des senteurs est idéalement  située dans le bourg ainsi que sur un circuit pédestre de 8 km qui passe par le chemin de l’Etrat, une ancienne voie gallo-romaine, la vallée de l’Argentel, en passant par la Chapelle Sainte-Anne.

Des cheminements successifs en cercle y sont aménagés tout autour des plans d’eau. Un spectacle magnifique aux beaux jours entre jets d’eau et floraison.

Le courtil est ouvert toute l’année. Il est accessible aux personnes handicapées.  (stationnement réservé, cheminements...).

mairie-quevert